en
collaboration
avec

Comment participer ?

L'appel à projets est ouvert à toutes les structures désireuses de développer des solutions innovantes et adaptées au contexte du boulevard circulaire de Paris-La Défense.

Retrouvez ci-dessous un aperçu des modalités et téléchargez les documents de référence et le règlement complet.

L’appel à projets RD993lab est organisé par le Département des Hauts-de-Seine en collaboration avec l’établissement public Paris-La Défense et en partenariat avec le Cerema, un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques dont la vocation est d'apporter des connaissances scientifiques et des solutions innovantes au coeur des projets territoriaux.

Le boulevard Circulaire a été transféré dans le patrimoine départemental le 10 août 2017. Le Département des Hauts-de-Seine s’interroge désormais sur son devenir, l’infrastructure présentant un certain nombre de dysfonctionnements. Parmi ses principaux défauts : signalisation parfois compliquée, dysfonctionnement des GPS sur son tracé, médiocre qualité paysagère, barrière entre le quartier de Paris-La Défense et le tissu urbain…

Des réflexions sont actuellement en cours pour une requalification à moyen terme du boulevard circulaire de La Défense en une infrastructure innovante et exemplaire, notamment dans les domaines de la mobilité, des usages et de l’environnement. Le boulevard devra également mieux s’intégrer dans son environnement urbain pour faire le lien entre le quartier d’affaires de La Défense et les communes environnantes (Courbevoie et Puteaux). Le boulevard restera certes une infrastructure dédiée à la mobilité et probablement aux véhicules, mais devra devenir apaisant. Smart city, route durable (par ses matériaux, l’efficacité énergétique par exemple), génie écologique sont ainsi des sujets relevant de la recherche et développement et de l’innovation qui entrent dans la réflexion qu’ouvre le Département pour le boulevard Circulaire.

Le Département lance cet appel à projets avec de grandes ambitions, pour faire en sorte que cet espace public devienne un démonstrateur de petites et grandes choses.

Pour devenir lauréats, les participants devront démontrer l’impact et la viabilité de solutions innovantes en gardant en tête les objectifs du Département qui vont bien au-delà d’un concours d’aménagement.

Le règlement complet

Si vous souhaitez participer à l'appel à projet, nous vous invitons à prendre connaissance de l'intégralité du règlement.

 

Téléchargez le règlement complet


Huit thèmes

Les propositions des participants doivent s’accrocher à l’un des huit thèmes suivantes :

  • La conduite adaptée / les mobilités innovantes ;
  • La valorisation énergétique ;
  • La facilitation de la maintenance et la gestion optimisée du patrimoine ;
  • La nature en ville ;
  • L’eau dans la ville durable ;
  • La limitation des nuisances ;
  • La scénographie urbaine et les usages ;
  • La carte blanche.

Ces thématiques définissent le cadre des propositions attendues. Elles sont décrites en détail dans la rubrique dédiée.


Le périmètre de l’appel à projet

Le périmètre de l’appel à projets se compose du boulevard circulaire (RD993) ainsi que de la liaison basse (RD106) et de tous les espaces publics adjacents permettant d’avoir un projet innovant cohérent.
Chaque expérimentation proposée devra avoir une réalité et une visibilité sur le boulevard circulaire même si le périmètre est plus étendu. Ce périmètre est représenté sur la carte présentée ici.


Conditions de participation à l’appel à projets

L’appel à projets est ouvert à toutes les structures juridiques (startup, PME, grands groupes, groupements d’entreprises, …).Pour cet appel à projets, le Département recherche uniquement des solutions prêtes à être installées in situ à partir de fin 2019. Un participant peut proposer plusieurs solutions, faisant alors l’objet de dossiers différents.

Les projets pourront être déposés sur ce site (exclusivement) jusqu’au vendredi 14 juin à17h00. Les lauréats seront désignés au deuxième semestre 2019. Le calendrier complet est indiqué ici. Les dossiers seront rédigés en français.

Livrables à remettre par les participants

Les participants devront remettre, pour chaque site sur lequel ils soumettent un projet :

  • Une fiche synthétique du projet selon le cadre de réponse (le modèle est téléchargeable ici)
  • Un dossier de présentation de 15 pages maximum format A4 permettant d’apprécier l’ambition du projet et ses modalités techniques et financières de mise en œuvre. Ce dossier devra attester de la prise en compte des contraintes techniques du site en termes d’accès, de sécurité, de règles d’urbanisme. Ce dossier comportera en outre les coûts de l’expérimentation proposée ainsi que la participation financière demandée au Département.
  • Une planche A0 décrivant les principaux termes du projet, grâce à des visuels pédagogiques.
  • Un ensemble d’annexes techniques venant préciser ou approfondir certains éléments du dossier.

L’ensemble de ces pièces est obligatoire à la participation. Nous vous recommandons de consulter le règlement complet pour un descriptif complet des attendus.

Le participant devra prévoir un pitch de présentation de son projet dans le cas où son dossier est retenu pour les auditions. Dans ce cas, le participant prévoira également une présentation à projeter.

Téléchargez les modèles

Les critères de sélection

Sans hiérarchisation, les critères de sélection des projets sont les suivants :

  • Caractère innovant et démonstrateur ;          
  • Impacts de la solution ;          
  • Faisabilité technique ;
  • Prise en compte procédures administratives/risques ;
  • Protocole d'évaluation du projet         ;
  • Coût financier pour le Département ;
  • Viabilité de la solution ;          
  • Références du participant / solidité de la structure de portage.        

Le caractère innovant d’un projet peut relever d’une innovation par nature (le projet est inédit sur le territoire), ou d’une innovation par destination (le projet n’est pas inédit mais la population touchée est nouvelle). L’appréciation du degré d’innovation de l’idée relève entièrement de l’évaluation du jury.

1) Instruction technique des dossiers

Les services du Département, en commission technique, procéderont à une analyse des dossiers. Le Département pourra se faire assister dans cette tâche par une assistance à maîtrise d’ouvrage spécialisée ou toute personne qualifiée jugée nécessaire. Ces commissions émettront un avis conformément aux critères indiqués et proposeront une pré-sélection au jury. Afin d’apprécier pleinement les projets présentés, des compléments d’information pourront être demandés aux participants durant cette période.

2) Pitch (auditions)

A partir de la pré-sélection proposée par la commission technique, les participants retenus seront auditionnés par le jury en charge de désigner les lauréats.

Les modalités des auditions seront précisées en amont de celles-ci. L’absence d’une équipe à l’audition est éliminatoire.


Prix et récompenses

Le Département contribuera au déploiement des projets sous la forme de participations financières. Le montant de la participation financière attendue sera proposé par le participant et pourra aller de 0 à 75% du coût total du projet. Le Département pourra renégocier ce montant lors des auditions au regard du projet porté.

Par ailleurs, le Département des Hauts-de-Seine pourra prendre en charge certaines démarches de communication autour des projets lauréats : signalisation in situ, communication institutionnelle ou digitale…

Les modalités seront précisées après la désignation des lauréats dans les conventions.

Contractualisation avec les lauréats

En plus de l’éventuelle participation financière, la contractualisation entre le lauréat et le Département prendra la forme d’une convention d’occupation du domaine public. Elle définira notamment le lieu de l’expérimentation, sa période et les modalités de mise à disposition du site.

Les participants devront localiser leur proposition dans leur dossier. Toutefois, le Département ne garantit aucunement, si le projet est lauréat, de proposer l’installation sur la zone identifiée dans le dossier. Les propositions modulables seront ainsi appréciées. Les participants pourront préciser dans leur dossier les caractéristiques techniques nécessaires à l’installation de leur projet.


Données mises à disposition des participants

Le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine fournit aux participants un accès à un ensemble de documents et de métadonnées dans les Hauts-de-Seine qu’ils pourront utiliser pour la réalisation de leur projet. Pour les télécharger, consultez la rubrique "Le boulevard circulaire".
Les participants pourront utiliser les données en libre accès (données tabulaires, données géographiques, fichiers,…) présentes sur ce site et sur la plateforme opendata du Département : opendata.hauts-de-seine.fr.
Les participants seront libres d’utiliser d’autres données libres de droits mises à disposition, de proposer des sources de données spécifiques à leur projet ou de suggérer dans le cadre de leur proposition des sources de données potentielles. Dans ces 3 derniers cas, le participant devra préciser la source des données, les licences associées à leur exploitation, et les coûts éventuels afférents à l’utilisation de ces données.

La responsabilité du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine ne saurait être engagée quant à l’exactitude des données mises à disposition.